L’application Triton
Comment ça marche ?
Trop de déchets ça déborde !
Pourquoi valoriser ?
Pourquoi trier ?

Que trie-t-on ? Scanne, lis, agis avec l’application Triton

Que faire de nos déchets ? Il nous arrive de douter ! Je jette dans la poubelle de quelle couleur ? À la déchèterie ou bien dans un point de collecte ?… Nos objets peuvent aussi être réparés, valorisés, ou servir à d’autres personnes s’ils sont en bon état. Alors à qui dois-je faire appel, quelle recette ou quel tutoriel dois-je suivre, dans quelle structure les déposer ?…

FNE 04 souhaite apporter des réponses à ces questions via une approche ludique :

Que trie-t-on ? Scanne, lis, agis avec l’application Triton !

Malgré les efforts des collectivités locales et des organismes chargés de leur gestion, la quantité de déchets et la part du tri des ordures ménagères reste faible dans le département des Alpes de Haute-Provence. Grâce au programme européen LEADER et au soutien de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, FNE 04 a créé et expérimente une application mobile sur le territoire de l’ancien GAL Durance Provence qui vise à faciliter l’acte de tri des déchets et encourager la réduction des déchets.

L’application Triton référence de nombreux codes-barres de produits du quotidien (alimentaires mais pas que !) et vous indique les consignes de tri qui leur sont associées et vous propose aussi des solutions de valorisation.

FNE 04 vous invite donc à télécharger Triton et devenir un véritable Serial-trieur !

Téléchargez Triton sur :

*application gratuite qui ne demande aucun accès à vos informations personnelles.

Financé par :

Comment ça marche ?

Trop de déchets ça déborde!

En 40 ans, nous avons doublé notre quantité de déchets ! En 2015, les français en ont produit en moyenne 570 kg/hab dont 261 kg/hab d’ordures ménagères résiduelles (poubelle grise). Pour la Région Sud, cette moyenne s’élevait à 725 kg/hab dont 392 kg/hab d’ordures ménagères résiduelles en 2015. (ADEME)

Savez-vous comment sont traités les déchets que nous déposons dans nos poubelles d’ordures ménagères ? Ils sont considérés comme des déchets ménagers résiduels qui ne peuvent pas être recyclés dans des conditions techniques et économiques du moment et sont enfouis ou incinérés. Le département des Alpes de Haute-Provence a choisi d’avoir recours à l’enfouissement plutôt qu’à l’incinération des déchets ménagers résiduels.

Dans notre département, le contenu de nos bacs d’ordures ménagères est principalement conduit au centre d’enfouissement de Valensole. Selon le SYDEVOM, 32 649 tonnes d’ordures ménagères y ont été enterrées en 2018. Le stockage est aujourd’hui considéré comme la pire solution en matière de gestion des déchets. Une fois saturés, les sites d’enfouissements sont recouverts et doivent être surveillés plusieurs dizaines d’années car ils continuent à produire du biogaz et du lixiviat, néfastes pour l’environnement.

Il est urgent de réduire notre production de déchets pour limiter les impacts sur l’environnement et la santé, préserver les matières premières qui sont de plus en plus difficiles à extraire, mais aussi réaliser des économies financières liées au traitement du déchet.

Bien que la proportion de nos déchets triés augmente chaque année, encore trop souvent, une grande partie du contenu de notre poubelle d’ordures ménagères pourrait être valorisé !

Pourquoi valoriser ? ­

« Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. »

L’évolution des modes de vie et habitudes de consommation est corrélée à une augmentation de la quantité de déchets. Avant de jeter, pensez au réemploi et à la réparation pour prolonger la durée de vie de vos produits !

Une bouteille en plastique déposée dans la poubelle jaune ne se recycle pas à l’infini, mais environ 4 fois. C’est pourquoi il faut penser à valoriser avant de trier.

Très souvent, les objets dont on ne se sert plus peuvent être utiles à d’autres personnes. Il existe de nombreuses structures/plateformes de revente d’objets d’occasion qui permettent de leur offrir une seconde vie. Aussi, intégrer des gestes anti-gaspi dans notre quotidien permet de réduire la quantité de déchets que l’on produit.

La réparation s’inscrit pleinement dans le modèle de l’économie circulaire. En choisissant de faire réparer vos objets, vous réduisez la production de déchets et permettez d’économiser des matières premières et des ressources énergétiques. De plus, faire appel à des réparateurs participe au maintien et au développement d’emplois locaux.

Vous avez tout essayé mais impossible de valoriser votre objet ?… Alors pensez à bien trier votre déchet !

Pourquoi trier ?

En plus de produire trop de déchets, bien souvent nous les trions mal ! Les impacts négatifs sur l’environnement sont alors multipliés.

Trier nos déchets permet de les transformer en ressources : ce sont alors des ressources naturelles qui ne sont pas extraites ! Les industriels sont prêts à payer pour récupérer nos déchets et les utiliser en tant que matières premières. Les ressources naturelles se raréfient et sont de plus en plus difficiles et coûteuses à extraire : métaux, pétrole, arbres…

En triant vos déchets vous agissez pour réduire l’impact environnemental :

  • du traitement des ordures ménagères par la diminution de la fraction résiduelle dans votre poubelle d’ordures ménagères.
  • de l’extraction des ressources naturelles.

En bref, beaucoup d’économie d’énergie et une meilleure préservation des ressources naturelles et des écosystèmes ! Une tonne de canettes d’aluminium recyclée permet d’éviter l’extraction de deux tonnes de bauxite et une tonne de plastique recyclé permet d’économiser 650kg de pétrole brut.

Mais il y a aussi des enjeux économiques ! La collecte et le traitement d’une tonne de déchets enfouis coûtent 260€ aux collectivités, alors que la collecte et le traitement d’une tonne de déchets recyclables coûtent en moyenne 135€ (SYDEVOM).

Enfin, le tri c’est favoriser l’emploi local non délocalisable ! Depuis la collecte en camion jusqu’au centre de tri ce sont des emplois locaux qui sont créés.

Le tri s’inscrit donc dans une démarche globale de développement durable, c’est un geste environnemental, économique et social.

Est-ce que ça vaut le coup de trier ses déchets ? Est-ce que ça suit derrière ? Est-ce que ce n’est pas tout amené au même endroit ensuite ? Cet article détaille quelques réponses concernant vos inquiétudes.