La spirale aromatique en pierres sèches

Une spirale aromatique est une construction souvent réalisée en permaculture qui permet d’avoir toutes les plantes aromatiques regroupées en un même endroit.

Cultiver des plantes avec des besoins différents

La spirale aromatique permet de cultiver en un même endroit des plantes avec des besoins différents. Du fait de son orientation avec le Nord et des hauteurs différentes du muret, des microclimats sont créés. En effet, selon l’emplacement des aromates, elles auront des expositions au soleil et des profondeurs de terre (et donc des humidités) différentes.

Création de Cécile Dorget Illustration

Construire la spirale aromatique

Pour construire une spirale aromatique de 2-3,5 m de diamètre et de 80-120 cm de haut il vous faudra :

  • 1,5-2 m3 de pierres plates ou briques pour construire le mur de la spirale
  • 1 brouette de sable
  • 0,5-1 m3 de gravats pour servir de drain
  • 1,5-2 m3 de terre
  • Un peu de compost
  • Divers petits éléments pour création d’abris à biodiversité
Préparation du terrain
Pose de la base
Remplissage de la spirale

Comment procéder

  1. Tracez la périphérie de la spirale avec du sable.
  2. Disposez les premières pierres en partant du centre et assurez une pente décroissante.
  3. Au centre mettez une couche drainante avec cailloux et briques (moitié hauteur), rajoutez ensuite le mélange de sable grossier et terre (20 à 30 cm) et mettez par-dessus une couche de terre.
  4. Remplissez la circonférence extérieure de terre.
  5. Dans la partie basse, la zone doit être fraîche, riche et humifère. Si votre terre est plutôt pauvre, faites un apport de compost ou de fumier bien décomposé.
  6. Enterrez un bac, une bassine ou creusez une mini-mare étanchéifiée par une bâche, au pied de la spirale. Ça permettra de créer une zone humide très appréciée de la faune du jardin. Cette zone humide sera placée au sud.
  7. Insérez des tiges creuses (bambou, roseau) ou des bûches de 20 cm de long minimum percées de trous de 8 à 11 mm de diamètre pour les osmies et autres abeilles sauvages.
La spirale aromatique à la Butinerie

Végétaliser la spirale aromatique

Le bas de la spirale est la partie la plus humide. Cela crée un climat propice à des plantes qui ont besoin d’une certaine fraîcheur et une terre plus riche. Plus on monte dans la spirale, plus les conditions sont sèches, pauvres et idéales pour les plantes qui n’apprécient pas l’humidité.

Dans la partie haute, les conditions très ensoleillées et sèches sont parfaites pour :

Le thym © CC Source: pixabay.com / Auteur: Hans
La sauge © CC Source: pixabay.com / Auteur: silviarita
La lavande © CC Source: flickr.com / Auteur: @ S@ndrine
Le romarin © CC Source: pixabay.com / Auteur: Hans
L’hysope © CC Source: flickr.com / Auteur: @ S@ndrine

La zone intermédiaire convient aux plantes aromatiques peu exigeantes comme :

La bourrache © CC Source: pixabay.com / Auteur: Mareefe
L’origan © CC Source: pixabay.com / Auteur: HansLinde
La ciboulette © CC Source: flickr.com / Auteur: Jean-Marie Muggianu

La partie basse est idéale pour : le cresson, l’oseille, le basilic, le cerfeuil…

Le cresson © CC Source: pixabay.com / Auteur: Shutterbug75
Le cerfeuil © CC Source: flickr.com / Auteur: Alexandre Dulaunoy
L’oseille © CC Source: flickr.com / Auteur: stanze
Le basilic © CC Source: flickr.com / Auteur: syrenmuse

Observer les visiteurs de la spirale aromatique à la Butinerie

Une abeille sauvage (anthidie)
Une guêpe
Un bombyle
Une abeille sauvage
Un papillon (une piéride)
Une abeille sauvage fait son nid

close

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez chaque mois la lettre d'information FNE 04 et restez informé de notre actualité de l’environnement dans le département.