Histoire du projet
Déclin de la biodiversité
Aménagements
Animations
Abeille mellifère noire
Projet local
Soutien financier

Histoire du projet

Fin 2018, FNE 04 a débuté la création d’un lieu appelé « La Butinerie » dédié à la protection de la biodiversité et de ses nombreux services avec un accent sur les pollinisateurs et les abeilles comme ambassadeurs. D’une surface d’environ 1000 m², le terrain de la Butinerie se situe sur l’exploitation d’un agriculteur volontaire sur le territoire de la commune Villeneuve (04180) sur la rive droite du Lauzon en aval du Pont du Pâtre. Ce terrain nous a été prêté par notre trésorier, le gérant de l’exploitation « Jardins agrobiologiques Pont du Pâtre ».

Situé sur le territoire du Parc naturel régional du Luberon, ce site présente un milieu naturel d’importance particulière, sans oublier la biodiversité dite « commune » de plus en plus en recherche de sites refuges.

La thématique des abeilles et de la biodiversité n’a pas été choisie au hasard : les abeilles sont des ambassadrices des pollinisateurs précieux et indispensables pour la production alimentaire.

Les liens entre la biodiversité et l’agriculture (et donc notre alimentation) sont très importants, voici une réflexion commune de FNE 04 et des jardins agrobiologiques Pont du Pâtre sur la politique agricole commune (PAC) :

Déclin de la biodiversité

Pourquoi créer un espace de préservation de la biodiversité ?

En 2016, La Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES en anglais), créée en 2012 par l’ONU, dresse un constat inquiétant dans son premier rapport de plusieurs centaines de pages. En Europe, 9 % des espèces d’abeilles et de papillons sont menacés, et 37 % des espèces d’abeilles et 31 % des espèces de papillons sont déjà en déclin. Le rapport attribue cette évolution à la perte d’habitats et aux pratiques agricoles intensives, dont l’usage massif de pesticides, y compris les néonicotinoïdes, dont les effets létaux sur les insectes pollinisateurs sont reconnus. Autres sources d’impact sur les pollinisateurs : les pollutions diverses, les espèces invasives, l’effet de certains pathogènes et le changement climatique sont également listées par le rapport.

En octobre 2017, la revue Plos One a publié l’étude sur la diminution de 75% de la biomasse des insectes volants en Allemagne en 30 ans. Les chercheurs, qui ont mené leur étude dans des zones protégées en Allemagne depuis 1989, suspectent que les pesticides agricoles sont responsables de cette hécatombe préoccupante. Selon leurs conclusions, ce fort déclin a été observé, quels que soient les changements météorologiques, l’utilisation des sols ou les caractéristiques de l’habitat. Ils ont pesé la masse totale des insectes qu’ils piégeaient et ont déterminé qu’elle avait diminué de 76 % en moyenne, et même de 82 % au milieu de l’été.

En mars 2018, le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) publient les résultats principaux de deux réseaux de suivi des oiseaux sur le territoire français et évoquent un phénomène de « disparition massive », « proche de la catastrophe écologique ». « Les oiseaux des campagnes françaises disparaissent à une vitesse vertigineuse, précisent les deux institutions dans un communiqué commun. En moyenne, leurs populations se sont réduites d’un tiers en quinze ans. »

En juin 2018, l’Observatoire national de la biodiversité émet une nouvelle alerte dans sa synthèse sur l’état de la biodiversité en France : 180 000 espèces sont en danger de disparition, soit près d’une espèce sur trois en France. Les effectifs de plusieurs groupes d’espèces (oiseaux spécialistes des milieux agricoles et bâtis, insectes, chauve-souris) déclinent fortement, principalement à cause de la bétonisation et des pratiques agricoles et sylvicoles intensives.

Aménagements à la Butinerie

Suite à plusieurs chantiers bénévoles, la Butinerie a été inaugurée le 05 juin 2019 pour la Journée mondiale de l’environnement :

Depuis le début, nous avons aménagé :

  • Un hôtel à insectes ;
  • Un tas de bois mort pour les insectes xylophages ;
  • Un parterre de fleurs mellifères ;
  • Des espaces avec la fréquence de tonte différente ;
  • Un potager pédagogique ;
  • Des arbustes et arbres mellifères plantés ;
  • Un nichoir et des mangeoires pour l’hiver ;
  • Des passages aux petits mammifères dans la clôture ;
  • Une mare pédagogique ;
  • La récupération de l’eau de pluie pour la mare.

Bien d’autres aménagements sont à venir, contactez-nous si vous souhaitez participer à un chantier bénévole à la Butinerie !

Animations à la Butinerie

La Butinerie est avant tout un espace pédagogique avec des aménagements exemplaires et faciles à reproduire. Notre but est de proposer à tout le monde d’agir des maintenant pour préserver la biodiversité, et nous tenons à vous donner des astuces pratiques et concrets pour que vous puissiez le faire !

Nous proposons des formats différents des animations à la Butinerie :

  • Chantiers bénévoles : nous vous donnons des solutions clé en main pour refaire des aménagements chez vous et réfléchissons ensemble sur l’utilisation des matériaux de récupération.
  • Visite de la Butinerie avec des ateliers thématiques : des ateliers sur la pollinisation, l’observation des fleurs et du pollen, l’observation des insectes, des ateliers sur la vie d’une ruche et sur les liens entre les pollinisateurs et notre alimentation, tout est possible à la Butinerie ! Les scolaires des Mées et les lycéens de Carmejane sont déjà venus à la Butinerie.
  • La Butinerie en itinérance : des stands et des animations ailleurs qu’à la Butinerie sur des thématiques liées à la pollinisation, les insectes, l’agriculture et notre alimentation. Nous avons créé notre exposition « Pas d’insectes, pas de chocolat » que nous animons à la Butinerie et ailleurs :
  • La Butinerie en ligne : Nous vous proposons un quiz sur les abeilles domestiques et sauvages pour vous aider à découvrir leur monde fascinant :

Contactez-nous si vous souhaitez vous y impliquer en tant que bénévole, ou si vous êtes un.e professionnel.le qui souhaiterait participer aux animations de la Butinerie !

Abeille mellifère noire

Pour agir en faveur de l’abeille mellifère noire, une espèce locale de la région Provence Alpes Côte-d’Azur qui est la plus adaptée à ses conditions climatiques, FNE 04 a été épaulé par son association adhérente des apiculteurs amateurs Am’Api 04 et son président Thierry Calvo.

En hiver 2018-2019, et 2019-2020 les Jardins agrobiologiques du Pont du Pâtre ont acueilli 20 ruches d’abeilles mellifères noires sur le terrain dans des conditions favorables et dans l’environnement sans produits phytosanitaires. En été, il ne reste que 3 ruches sur place car l’association Am’Api 04 fait la transhumance et amène les abeilles dans la montagne pour la période estivale.

Dans une exploitation en Bio, les insectes pollinisateurs tout comme les insectes auxiliaires des cultures jouent le rôle primordiale car ils assurent le bon fonctionnement de l’écosystème agricole et maintiennent un équilibre naturel.

Ecouter une émission radio sur l’abeille noire

Projet local

FNE 04 s’appuie sur son réseau et travaille avec des acteurs locaux pour aménager et animer la Butinerie. Les partenaires techniques de ce projet sont :

FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur est la fédération régionale des associations de protection de la nature qui appuie FNE 04 à travers leur campagne « La Butinerie ». Ils ont également créé notre beau panneau « Bienvenue à la Butinerie » !

LPO PACA a travaillé avec FNE 04 dès le début sur le choix des aménagements appropriés pour la Butinerie, notamment pour les oiseaux, et ce partenariat nous a mené à la labellisation de la Butinerie en tant que Refuge LPO.

Am’Api 04 appuie FNE 04 et l’exploitation du Pont du Pâtre dans le travail de préservation de l’abeille mellifère noire et organise des ateliers de sensibilisation sur cette thématique.

Association Entrevalaise de Mycologie et de Botanique Appliquée a rejoint récemment le réseau FNE 04 et participe à la réflexion sur les futurs aménagements à la Butinerie.

Soutien financier

Ce projet n’aurait pas pu voir le jour sans le soutien de nos partenaires financiers qui ont cru en nous :