Durance
Communiqué de presse
Climat Climat
Eau & Rivières Eau & Rivières

Réactions aux 2èmes Assises de l'eau

Publié le 24 novembre 2023

Les Assises de l’Eau, auxquelles France Nature Environnement Alpes de Haute-Provence (FNE 04) a participé, ont tenu leur 2° édition ce 17 novembre à Château-Arnoux. Elles étaient organisées conjointement par la Préfecture et le Conseil Départemental des Alpes de Haute-Provence. Le nombre important de participants démontre la préoccupation collective croissante concernant la vulnérabilité de la ressource en eau de notre département, conséquence du changement climatique.

Nous tenons à souligner les aspects positifs de ces assises, notamment l’établissement d’un plan d’action des services de l’État sous forme d’une « Feuille de route sur l’eau 2023 - 2028 », et la prise en compte d’une demande de notre organisation, d’y intégrer l’amélioration de nos connaissances, encore très insuffisantes, du fonctionnement des eaux souterraines. Il est en effet crucial de préserver les ressources profondes qui seront probablement de plus en plus sollicitées en périodes de grande sécheresse. Nous regrettons toutefois que le temps limité à une demi-journée de cette réunion n’ait pas permis le vrai débat qu’elle méritait entre les divers acteurs présents.

Notre association voudrait insister sur les points suivants qui n’ont pas suffisamment, ou pas du tout été abordés.

La qualité de l’eau

En termes de pollution des eaux souterraines, notre département a vu naître des points noirs dont la réhabilitation s’avère très longue. Ainsi, plusieurs communes ont des captages pollués par des herbicides, dont le métabolite nocif mettra plusieurs dizaines d’années à disparaître (plateau de Valensole, nappe de la Durance à Oraison notamment). Nous avons donc dans notre département de quoi tirer les leçons de ces erreurs passées et il est temps de faire un gros effort pour se diriger vers une agriculture plus saine. Il est de notre devoir collectif de travailler, avec les agriculteurs, à cette évolution car il coûte moins cher de prévenir que de guérir.

Par ailleurs, qualité et quantité étant étroitement liées, et comme cela apparaît dans la feuille de route, il faut faire un gros effort en matière de traitement des eaux usées dont les rejets impactent de plus en plus des milieux où l’eau de dilution diminue.

Les retenues d’eau

Nous voyons apparaître, comme ailleurs, des projets de retenues d’eau dans notre département. L’expérience que nous avons à présent au plan national sur les effets de ces retenues, quelle que soit leur dimension, est qu’elles freinent l’orientation indispensable de l’agriculture vers une plus grande sobriété en eau. Conscients de la nécessité de disposer d’un délai pour changer de modèle, nous proposons donc d’une part que la création de telles retenues soit très limitée et obéisse à des règles plus strictes tenant compte du bon ou du mauvais état de la ressource sollicitée, et d’autre part, que les bénéficiaires de ces retenues s’engagent dans une transition vers un modèle d’exploitation et de culture plus économes en eau (Contrat de Transition Agricole comme les Contrats de transition énergétiques dans l’Industrie) .

Le tourisme de masse

Au pic de sa fréquentation estivale, le département voit sa population plus que doubler, avec des secteurs géographiques à très haute fréquentation touristique. Ce phénomène a un poids sur la préservation du milieu naturel (par exemple surfréquentation des activités aquatiques dans le Verdon sans respect des quotas réglementaires, mais aussi rejets polluant de stations d’épuration défaillantes…). Il convient donc de cesser de promouvoir ce type de tourisme dans les régions déjà saturées du département, par exemple le Moyen Verdon, comme continue à le faire le Conseil Départemental qui mentionne sur son site internet : « Les priorités de la politique touristique départementale : renforcer la notoriété et l’attractivité des Alpes de Haute-Provence en capitalisant sur les trois marques majeures du territoire : Haute-Provence-Luberon, Verdon, Alpes-Mercantour ». Des problèmes analogues sont devant nous en hiver, avec les nouveaux projets de développement de stations de ski comme la liaison Allos-Pra-Loup, la construction de nouveaux bâtiments qui vont entraîner un surcroît de consommation d’eau (neige et eau potable). Outre ses effets sur la ressource en eau et sur le milieu naturel, la massification du tourisme nuit en effet au tourisme lui-même par la surfréquentation des sites et leur dégradation voire leur pollution.

Établissement de « scénarios sécheresse »

Il est important de mieux cerner les processus de diminution des ressources en eau, en cas de sécheresse encore plus forte que ce que l’on connaît déjà, dans les divers secteurs du département. La DDT jauge les mêmes cours d’eau sur les mêmes points de jaugeages depuis 2005. Ces 18 ans de mesures pourraient être utilisés pour établir des modèles prédictifs de la ressource en eau par bassin, en fonction de la pluviométrie. D’autres partenaires disposent de tels outils et il nous apparaît important de progresser dans l’anticipation du déclenchement des alertes de différents niveaux.

 

Contacts presse

  • Gilbert FÉRAUD, administrateur de FNE 04, 06.18.07.14.29.

Télécharger le communiqué de presse

Pour aller plus loin

carte bonne année
Actualité
Climat Climat

Sobre et heureuse année 2024 !

Publié le 10 janvier 2024
Tout le mouvement France Nature Environnement vous souhaite à toutes et tous une sobre et…
affiche
Actualité
biodiversité Biodiversité

Les super-pouvoirs de l'océan : un grand merci pour votre générosité !

Publié le 30 novembre 2023
Pour la deuxième année consécutive, France Nature Environnement et France Télévisions, avec les…
automne
Actualité
biodiversité Biodiversité

Les automnales de Salagon 2023 !

Publié le 30 octobre 2023
Pour l’édition 2023 des Automnales de Salagon qui avait pour thème “Croâ, Bzzz, crac, Vroum…
stand
Actualité
Climat Climat

Fête de la science de Manosque !

Publié le 27 octobre 2023
Invité par Les Petits Débrouillards, France Nature Environnement 04 s’est rendu à la Fête des…