Communiqués / Avis

Libérons-nous des énergies fossiles

Contrairement  aux idées qui circulent, la fiscalité écologique n'est pas responsable des maux des automobilistes :

  • 60 à 70% des augmentations récentes du prix des carburants sont dues aux fluctuations du prix du pétrole.
  • La fiscalité écologique représente seulement 7% du prix à la pompe de l'essence, 8% du gazole et moins de 2% du gazole professionnel.

Cette fiscalité doit être maintenue, car c'est un outil pertinent pour favoriser l’orientation vers des énergies moins polluantes et moins émettrices de gaz à effets de serre, ainsi que pour encourager la mutation de la mobilité vers des solutions plus vertueuses, en priorité pour les plus modestes.

Les exonérations fiscales accordées à certains secteurs économiques, comme le transport routier de marchandises, sont quant à elles des subventions toxiques coûteuses pour la société, qui doivent être supprimées. Chaque Euro d'exonération engendre 6 fois plus de coûts sanitaires, liés aux effets des énergies fossiles sur la santé.

Pour télécharger le communiqué officiel de France Nature Environnement :

Cliquez ici