Actualités

Atelier sur les peintures naturelles et usages de l’eau

Ce festival, organisé par le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) Alpes de Provence et par le Syndicat Mixte d’Aménagement de la Bléone (SMAB), met en avant la Bléone et ses affluents pour aider les habitants à comprendre comment fonctionnent ces rivières et comment nous pouvons les protéger.

Valérie Neron de l’association O’onil travaille depuis des années avec des peintures et couleurs
naturelles issues des plantes et de la terre (des ocres) car les peintures industrielles (acrylique, glycéro, etc.) contiennent toutes du plastique fabriqué avec du pétrole. Une fois notre activité créative terminée, nous lavons les pinceaux, et tous ce plastique se retrouve au bout du compte dans les rivières.

Comment l’éviter ?

Valérie nous a montré comment nous pouvons fabriquer nos propres couleurs et peintures végétales en laissant macérer, infuser ou bouillir des pétales d'iris (voir photo) ou de coquelicots, des fleurs entières de la gaude ou du cosmos, les racines, l’écorces, les noix ou même les galles de chêne !

En rajoutant un peu de bicarbonate de soude ou de jus de citron, nous pouvons changer les couleurs de nos peintures en allant du violet au vert et en passant par le rose. Des couleurs tellement vives et belles !

 

 

 

 

Si cette thématique vous intéresse mais vous n’avez pas pu venir nous voir, suivez nos annonces, nous
allons sûrement refaire cet atelier avec O’onil !