Actualités

La directive-cadre sur l’eau ne sera pas modifiée

Le commissaire européen à l'environnement, aux océans et à la pêche, Virginijus Sinkevičius, a confirmé la nécessité de se concentrer sur le soutien à la mise en œuvre et à l'application de la directive-cadre sur l'eau (DCE) "sans la modifier".

5 ONG - l’European Anglers Alliance (EAA), le European Environment Bureau (EEB), European Rivers Network (ERN), Wetlands International European Association (WI-EA) et le WWF - ont mené la campagne #ProtectWater pour conserver la DCE. De plus, 375 000 citoyens ont demandé que la loi soit maintenue sous sa forme actuelle et mieux appliquée par les gouvernements.

FNE 04 a participé à la campagne #ProtectWater. La révision de la directive cadre sur l’eau, droit européen qui protège cette ressource précieuse, préoccupait grandement le mouvement FNE. La DCE est un élément essentiel de la législation environnentale de l'UE, ce texte ne devait pas être affaibli !

Sans eau, aucune vie n'est possible sur Terre. Si la "planète bleue" semble au premier abord ne pas en manquer, l'eau de bonne qualité, en réalité, se révèle être de plus en plus rare : 60% des rivières, ruisseaux, lacs et zones humides d'Europe ne sont pas en bonne santé. Pendant des générations, nous les avons détruits et pollués, et nous avons utilisé l'eau de façon irresponsable.

Si nous continuons sur cette voie, il y aura des répercussions dans tous les domaines, des petites choses de notre quotidien que nous prenons pour acquis, telle que le fait de boire une bière, au fonctionnement des industries entières. Cela affectera également toutes les innombrables espèces qui ont besoin de ces écosystèmes pour survivre. Grâce au droit européen sur l’eau de l'Union, les gouvernements ont accepté de mettre fin à cette destruction. Le hic ? Ils n'ont pas tenu leurs promesses de mettre en oeuvre ce droit. Pour aggraver la situation, ils voulaient l'affaiblir !

Lire l'article de WWF